Des salles de classes…..aux travaux champêtres!!

élève Kindo Assami au champ

élève Kindo Assami au champ

Kindo et ses parents

Kindo et ses parents

élève Tao au champ

élève Tao au champ

L’ecclésiaste dit qu’il y a un temps pour toute chose: un temps pour aller à l’école, un temps pour aller en vacances, un temps pour travailler aux champs. Ainsi après le travail scolaire, certains élèves et professeurs se retrouvent souvent dans les champs de leurs familles respectives. C’est le cas des élèves Assami KINDO et Rachid TAO du projet Eathink2015. Ils aident leurs parents à cultiver qui du mil, qui du haricot, qui du mais…Cette exploitation familiale va permettre de subvenir aux besoins alimentaires certes, mais souvent aussi à payer une  partie des fournitures et frais scolaires. Encourager ces petites exploitations qui nourrissent les paysans, qui nourrissent l’économie locale, c’est le bréviaire de Eathink 2015.

 

Auteur: Equipe Eathink du Lycée Municipal de Ouahigouya

Leave a Reply