Séminaire Eathink à Vienne: Une rencontre européenne riche et prometteuse

Lundi 18 et mardi 19 septembre 2017, une délégation de 3 professeurs de l’Académie de Caen (Christine Klein, EPS, du Lycée Millet à Cherbourg, Ludovic Courtade, professeur des écoles spécialisé à la maison d’arrêt de Caen et Natalie Raguin, Histoire Géographie au Lycée Allende à Hérouville st Clair), accompagnés par Adrien Richard, coordonnateur pédagogique du projet Eathink2015 pour le compte d’URGENCI, ont participé à un séminaire à Vienne, organisé par l’ONG autrichienne Südwind. L’objectif était de créer une rencontre entre enseignants et membres des organismes partenaires européens du projet. Une centaine de participants issus de 14 pays, dont 12 Européens et 2 Africains ont échangé et partagé leurs expériences autour de la thématique de l’alimentation durable dans un environnement mondialisé.

Cet événement était ponctué de plusieurs moments tels que des conférences en salle plénière, des ateliers sur des thématiques ciblées, ainsi que des excursions dans des lieux spécifiques porteurs d’initiatives écologiques et écocitoyennes. Tous ces moments ont eu pour vocation de susciter l’échange d’idées et d’expériences entre l’ensemble des participants. Nos trois professeurs français ont pu à de nombreuses reprises montré l’exemple grâce aux ateliers destinés à présenter à leurs homologues européens et africains les initiatives menées.

Natalie Raguin a mené deux présentations d’une heure trente chacune auprès d’une trentaine de professeurs sur la thématique d’un produit alimentaire mondialisé, la pâte à tartiner. Cette étude de cas menée avec des élèves de Seconde et de Terminale en Géographie et Sciences Economiques et Sociales au lycée Allende a débouché sur des questionnements riches et divers et a abouti sur une mise en activité des professeurs en plusieurs temps.

Enfin, un temps fut dédié au partage de ressources et de démarches pédagogiques entre enseignants originaires des pays partenaires du projet Eathink. Ces échanges furent extrêmement enrichissants, et ont donné l’occasion à nos enseignants français de présenter les projets mis en place dans leur établissement. Entre autre, Christine Klein, qui a introduit le thème du développement durable et du gaspillage par l’initiation sportive par une démarche artistique au travers de l’expression corporelle. Ludovic Courtade, quant à lui, a travaillé en collaboration avec une association locale « Bande de Sauvages » sur le gaspillage alimentaire en milieu carcéral. Tous deux ont rencontré un écho très favorable, qui aura probablement permis un essaimage auprès des enseignants des autres pays.

Merci à toute l’équipe de Südwind, partenaire du projet Eathink, d’avoir organisé cet événement, et ainsi pu faire naître une réflexion commune sur les enjeux de sensibilisation au développement durable et plus particulièrement à l’alimentation locale. La travail de prise se conscience se poursuit et se construit mutuellement, au delà des frontières.

Laisser un commentaire