Transformations agro-alimentaires à Ouahigouya: Cas des mangues!

Equipe de reportage:Eathink LMO

Equipe de reportage:Eathink LMO

Le mercredi 13 juillet 2016, les élèves de l’équipe Eathink du Lycée Municipal de Ouahigouya, pourtant en vacances, ont effectué une visite dans une association dénommée Cercle d’Eveil pour la Promotion de la Femme (CEPROFEM). Cette association travaille avec une soixantaine de femmes qui se relaient 24 heures/24. CEPROFEM est spécialisé dans la transformation agro-alimentaire dont la mangue séchée, le jus et la confiture de mangue. L’objectif de cette sortie est de se rendre compte des conditions dans lesquelles la transformation de ce fruit se fait, depuis le transport des mangues jusqu’au produit fini, en passant par le conditionnement, le lavage, l’épluchage et le râpage des mangues : quelles sont notamment les difficultés inhérentes à cette filière ? Après une visite guidée des lieux, Mme Guinko Adjaratou, responsable de CEPROFEM, a présenté sa structure en mettant l’accent sur les écueils rencontrés à savoir le manque de véhicule personnel et la perte de beaucoup de mangues, soit près d’une demie tonne ; cette déperdition est due au long et caillouteux trajet parcouru depuis Orodara, soit plus de 585 km. En somme, les élèves étaient enthousiasmés de voir la chaine de production qui est mise en place et qui génère de la plus-value. Ils ont encouragé l’association et payé des jus de mangues comme pour se convaincre qu’il faut consommer local !!

Auteur : L’équipe Eathink LMO-Ouahigouya.

Um comentário sobre “Transformations agro-alimentaires à Ouahigouya: Cas des mangues!

Deixe uma resposta